Buzz

De passage chez les « Lames sur Seines «

Alors que j’étais de passage sur Paris j’ai été gracieusement invité par l’un des membres de la compagnie d’escrime artistique des « Lames sur Seines » (Pascale FERNANDEZ).
Mon amie m’a proposé de participer à un entrainement du mardi soir à Neuilly.

J’avoue que non contente de passer quelques heures avec une amie parisienne, j’allais aussi profiter de 2h d’entrainement mené par le Maître d’Armes Michel OLIVIER.
Il était plaisant de se mettre le temps d’un soir dans la peau d’un autre escrimeur. Prendre le même chemin qui mène à sa salle d’entrainement, vivre un Paris by Night sur le pont de Neuilly.
J’allais participer à un entrainement tout autre que ceux que j’ai l’habitude d’avoir sur Lyon.

Avant même de parler d’un entrainement d’escrime à proprement dit, c’est surtout une rencontre humaine. Revoir des visages aperçus sur un spectacle, en rencontrer de nouveaux. Dire bonjour à Maître OLIVIER qui me fait le plaisir de se rappeler de moi. « Mais oui, tu es de la Compagnie d’Armes de Lyon c’est ça ?! » Et hop commencer l’entrainement.

Alors que les participants arrivaient au fur et à mesure, ils nous rejoignaient dans la course d’échauffement. Mais c’est aussi alors que les tours de pistes commencent à se cumuler que Pascale me dit dans un sourire. « Hé Néthie ça va ? On est partie pour 20 min de course là au moins ». Ah bon … et bien je n’ai plus qu’à réadapter mon rythme…mais ça chauffe déjà les mollets. Une fois les tours de pistes terminés nous sommes partis pour les séances d’abdominos. Disons pour faire cours que nous avons fait une heure d’échauffement.

Et voilà la partie qui restera dans mes souvenirs. La partie escrime, les fondamentaux, la technique des passes et parades. Alors que nous étions par rangées de six, à raison de 10 personnes par lignes, Michel prend les commandes. Entre un humour bien à lui, enseignement et rigueur, voilà comment je qualifierais l’ambiance de cette soirée.

Attention ça commence, pointe, retour en garde, prime, tierce, « mouliné » extérieur, septime, contre de septime et j’en passe…Nous voici partie dans la création d’un mouvement d’ensemble directement sorti de l’imaginaire de notre enseignant, sans préparation aucune, il invente dans la foulée. La petite variante que j’ai noté avec nos entrainements de Lyon était la rapidité d’enchainement. Partant du principe où toutes les passes sont connues de tous, on enchaine les mouvements et donc les phrases à la seconde. Il faut reconnaître qu’à la fin de la séance tout le monde avait en tête le mouvement d’ensemble. C’était très efficace, déroutant au départ, mais efficace. Je suis sortie de cette séance d’entrainement fourbue, et ravie avec la certitude d’avoir ajouté un petit plus dans mon escrime grâce à cette expérience. Après avoir remercié Maître Olivier pour son cours et échangé quelques mots avec les membres de la partie spectacle ; je suis allée manger un morceau avec Pascale (mon amie) dans un endroit ou l’équipe à tendance à se rendre après les cours pour se retrouver ensemble.

Le vendredi soir suivant j’étais de retour à Lyon, et j’allais retrouver mon entrainement du vendredi soir avec notre Prévôt Maxime Mignot, au sein de la C.A.R.L. J’étais toujours marquée par les courbatures de mon expérience à Paris, mais j’avais en tête mes souvenirs de cet échange, et je mentirais si je disais que je ne l’ai pas mit à profit. C’était EXTRA !
Aujourd’hui j’avoue que j’espère secrètement que les Lames sur Seine et la Compagnie d’Armes organiseront une rencontre, peut-être à l’occasion d’un stage, afin de profiter de la technique des uns et des autres tout en échangeant sur nos expériences dans la bonne humeur et une passion commune. L’escrime artistique.

Nathalie BOUTILLIER (Adhérente de la section escrime de spectacle)