Buzz

Nous l’attendions depuis quelques années et voilà chose faite !

“L’Âme de Fer” fut notre 3ème gala de la section d’escrime artistique de la Compagnie d’Armes de Lyon qui a eu lieu les 11 et 12 mai dernier.

Ce projet a pu voir le jour grâce à de nombreux bénévoles; aux escrimeurs et leurs talents, à notre Maître d’armes Eric CHATANAY, et tous les membres du bureau et du Conseil d’Administration. Merci à Aurélie PHILBERT pour son implication importante. Ce fut toute une année de travail acharnée de la part des escrimeurs pour pouvoir vous présenter leurs combats hauts en couleurs, pleins de charme, d’humour et de surprises.

Il s’agissait pour certain d’entre eux de leur première année, et ils ont su donner le meilleur d’eux-même.

19h30: je monte dans les loges pour voir nos “artistes”. Que d’effervescence, chacun gère son stress à sa manière, j’en découvre certains qui s’échauffent par petites foulées sur le balcon, d’autres s’interrogent sur le nombre de spectateurs. “Quelqu’un aurait vu ma cagoule de ninja ? mince, où est cette cagoule, non vraiment personne ?”.

A l’intérieur la chaleur est montée d’un cran, et les petites mains s’affairent au maquillage de chacun. Même notre Monsieur Loyal n’y manquera pas. Et là une autre voix qui fuse: “Bon, je met la chemise blanche ou la noire alors ?”

Ah, j’entend qu’on rigole dehors. Aller évacuons les tensions avant le levé de rideau. Le temps passe vite ! Le public commence à entrer en salle.

“C’est à nous dans 15 min” ! ” Aller tout le monde, venez par ici, j’ai à vous parler avant qu’on commence”. Tout le monde s’attroupe autour de notre Maître d’Armes pour écouter les dernières consignes avant le “showtime”.

Dans son discours, je retiendrais la phrase qui m’a le plus parlé : “Souvenez-vous, je reprendrai une phrase que Lucas vous a dit la dernière fois à l’entrainement, “n’oubliez pas avant tout de vous amuser !”, et puis aller, vous travaillez dessus depuis un an maintenant, j’ai confiance, tout va bien ce passer !”.

Il est temps pour moi de redescendre pour me mettre aux premières loges et tenter d’immortaliser les meilleurs moments de ces deux soirées.

Monsieur le Président me fait signe de la main, “dans 5 min”; très bien, allez dernier réglage de lumière. Attention, la lumière s’éteint, les projecteurs se focalisent sur le rideau de velours rouge…MUSIQUE ! (L’Odyssée de l’Espace)

Entrée sur scène de Monsieur Loyal : le spectacle commence !  

Il était plaisant de voir autant de passion, et d’envie de s’amuser sur scène. J’entend encore à la fin du deuxième soir, une petite voix dans son coin :

“arf, j’y retournerais bien pour une troisième en fait !”.

Toutes les thématiques étaient là, en passant par “le prince et sa belle”, des classiques tel la “botte de Nevers”, du décalé avec “les chats et la souris”, ou du futuriste avec Matrix.

    

Je n’oublirais pas de remercier la compagnie Scaramouche Ecole d’avoir bien voulu participer à ce gala en nous faisant le plaisir de monter sur scène avec la Compagnie d’Armes de Lyon.

La jolie petite salle Victor Hugo du 6ème à Lyon était un cadre idéal pour ces deux soirées. Nous avons eu d’ailleurs le privilège de recevoir :

vendredi :
  • Mr Matarfi Karim (adjoint aux sports Mairie du 8è)
  • Mr Million Denis (offisa8 : office des sports du 8è)
  • Mme Andrieu Séverine (Lyon Citoyen)
  • Mr Chapas Pierre (Président de Scaramouche)
samedi :
  • Mr Jean Yves Coutant (cercle d’escrime vaudais (président du club de vaulx en velin))

Merci à tous ceux qui nous ont accompagné et soutenu pour ce joli projet en venant nous voir.

Je reviens vers vous très prochainement pour vous parler du spectacle dans le spectacle de ces deux soirées:

Codex Piratum, qui demande un article à lui tout seul (photos incluses).

Nathalie BOUTILLIER

et pour voir TOUTES les photos c’est ici le lien