Buzz

Les 7 et 8 juin dernier la Compagnie d’Armes de Lyon se lançait dans une nouvelle aventure.

Celle de participer à la représentation de théâtre de l’OSE, une association d’étudiants, qui re-visitait Cyrano:

“Don’t stop me now”,

C’est sur ce Best-of de Queen entonnée en live par une chanteuse pleine de talent, que les escrimeurs artistiques de la Compagnie d’Armes de Lyon ont donnés la réplique face à Cyrano, lors de la bataille de la porte Nesles, sur la scène de la Bourse du travail les 11 et 12 Juin derniers.

Les membres de l’association OSE ont concrétisé un travail de 2 ans en proposant une mise en scène moderne et audacieuse du chef d’oeuvre d’Edmond ROSTAND.

Les 1000 places de la salle ont quasiment toutes trouvées preneur lors des 2 soirées de représentation.
Leur succès tient tout autant du talent des comédiens qui ont tenus 2h30 de spectacle non stop, que de l’intégration réussie au sein d’un même collectif, d’artistes provenant d’horizons assez éloignés : le théâtre, la musique, le chant, la danse et l’escrime.

Au delà de la réussite collective, les escrimeurs ont pu apprécier le cadre de la soirée, et retrouver l’ambiance si particulière des coulisses d’une scène de théâtre.
Ce projet met un terme à une saison complète et réussie.

Alexis MANCHON.

En remerciement voici un message de notre Cyrano, Quentin, membre de l’OSE et porteur du projet:

 ” Bonjour à tous, je suis sincèrement désolé de n’être pas venu aux cours ces 2 dernières semaines. En effet à peine Cyrano terminé j’ai été rattrapé par une autre réalité: les examens.

En tout cas je tenais tous à vous remercier chaleureusement d’avoir accepté ce projet, et de l’avoir mené jsuqu’au bout, qui plus est avec panache. Sans vous Cyrano 2012 n’aurait pas reçu le succès qu’il a obtenu. En effet j’ai reçu de nombreux mail (une bonne vingtaine)  et/ou texto de gens que je ne connaissais absolument pas l’univers, qui sont venus et qui ont kiffé. Ce spectacle étant l’addition de nombreux talents, et heures de travail, il vous revient donc tout naturellement une part de ces félicitations que je vous transmets aujourd’hui. 

Merci encore pour votre investissement et pour cette belle aventure, à très bientôt je l’espère.

Amicalement Quentin”